PHOTOS. Theresa May : sa drôle de façon de se prosterner fait rire les internautes

Author: Closermag.fr

A Amiens ce 8 août, Theresa May a marqué les esprits avec une drôle de révérence devant le prince Harry. Et la première ministre Britannique a toujours eu une façon particulière de se prosterner.

Un pied devant l’autre, les genoux très pliés et les jambes écartés. Voilà en gros à quoi ressemble la révérence de Theresa May aux membres de la famille royale britannique. Ce 8 août, la première ministre était à Amiens en compagne du prince William pour assister à la commémoration du centenaire de la bataille d’Amiens, durant la Première guerre mondiale. Sur Twitter, les internautes ont noté ce salut particulier et très bas de la part de Theresa May.

“Une fois encore, Theresa May manque de s’écraser la tête sur les pavés en effectuant sa grotesque révérence au Prince William”, a notamment plaisanté un twitto. Il faut dire que la cheffe de l’Etat est coutumière de cette drôle de révérence. A chacune de ses rencontres avec la famille royale, Theresa May se prosterne ainsi. “Personne ne fait ça ! tout le monde se contente d’incliner discrètement la tête !”, s’est agacé un autre internaute.

“Theresa May démontre son manque aigu de colonne vertébrale alors qu’elle s’écroule en rencontrant le prince William”, s’agace un twitto. Pire, ce serait même un manque au protocole ! “Les révérences appuyées et les génuflexions basses, bien que généralement bien intentionnées, sont plutôt réservées au théâtre amateur et font régulièrement l’objet de moqueries au sein de la famille royale”, a noté un expert au Daily Express. A la place, Theresa May aurait plutôt dû opter pour “une brève inclinaison de la tête”.

PHOTOS. Theresa May : sa drôle de façon de se prosterner fait rire les internautes ultima modifica: 2018-08-10T22:09:40+00:00 da admin

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.